OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée  États-Unis

Logo OMI
Actualités
Traduire cette page:

Nouvelles Récentes

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et d'audio>

Archives des actualités »peuples autochtones


Déclaration sur Nat'l Roads Dev. Projet, Kalimantan, Indonésie : livré à l'Asia Dev. Bank (ADB) par Fr. Séamus Finn, OMI 14 octobre 2021

Lors d'une récente visite à Tewksbury, MA, le P. Séamus Finn, OMI a eu le privilège et l'opportunité d'avoir une conversation avec le P. Lucien Bouchard, OMI qui a passé plus de 25 ans sur l'île de Bornéo (Kalimantan) où les Oblats maintiennent une présence missionnaire depuis 1977.

(Cliquez ici pour en savoir plus à propos du P. Lucien Bouchard, OMI) 

Leur discussion a informé ce déclaration écrite, que le P. Séamus a prononcé un discours lors d'une réunion de la Banque asiatique de développement ici à Washington, DC, le 13 octobre 2021.

Histoire connexe: La dernière forêt tropicale vierge de Bornéo menacée par le projet d'infrastructure proposé financé par la Banque asiatique de développement

 

 


Les 25 meilleures victoires pour les peuples autochtones au cours des 5 dernières années Août 13th, 2021

La Journée internationale des peuples autochtones du monde est célébrée le 9 août de chaque année pour promouvoir et protéger les droits des peuples autochtones du monde entier. La date commémore la première réunion du Groupe de travail des Nations Unies sur les populations autochtones à Genève en 1982. Le thème de cette année est "Ne laisser personne de côté : les peuples autochtones et l'appel à un contrat social. »

Alors que nous célébrons les peuples autochtones, Survie culturelle revient sur certaines des 25 meilleures victoires pour les peuples autochtones au cours des 5 dernières années. Des cas historiques de retour de terres aux femmes autochtones fortes au pouvoir, il y a eu de grands progrès à célébrer. 

LISEZ ENTIÈREMENT L'ARTICLE.

 


Le 9 août est la Journée internationale des peuples autochtones du monde Août 9th, 2021

« Les communautés autochtones vivant dans les punjis luttent durement pour leur survie car elles sont confrontées à des attaques répétées d'étrangers, a déclaré Fr. Joseph Gomes, OMI, coordinateur du Mouvement pour l'environnement indigène du Bangladesh Poribesh Andolon (Bapa) dans la division Sylhet.
 
« Secrétaire général du comité central du Bangladesh Adivasi Forum Sanjeeb Drong a déclaré qu'une telle violence contre les punji durait depuis des années. "Mais le problème n'est pas encore résolu."
 
Les communautés restent menacées d'expulsion même lorsque la Journée internationale des peuples autochtones est célébrée aujourd'hui avec le slogan « Ne laisser personne de côté : les peuples autochtones et l'appel à un nouveau contrat social ».
 
LISEZ ENTIÈREMENT L'ARTICLE.
 
 
 

Rapport de l'instance permanente 18TH des Nations Unies sur les questions autochtones Mai 23rd, 2019

Des centaines de peuples autochtones du monde entier se sont réunis au siège des Nations Unies à New York pour la Dix-huitième instance permanente sur les questions autochtones (UNPFII) tenue du 25 avril au 2 mai. Le thème de l'UNPFII 2019 est «savoirs traditionnels: génération, transmission, protection». L'ONU décrit les peuples autochtones comme les héritiers et les praticiens de cultures et de modes de relations uniques avec les personnes, caractéristiques sociales, culturelles, économiques et politiques distinctes de celles des sociétés dominantes dans lesquelles ils vivent. L'UNPFII a été créé en 2000, par une résolution des Nations Unies avec pour mandat de traiter des questions autochtones liées au développement économique et social, à la culture, à l'environnement, à l'éducation, à la santé et aux droits de l'homme.  

Selon un rapport du Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies, les 370 millions de peuples autochtones qui résident dans environ 90 pays font partie des peuples les plus marginalisés du monde. Le rapport note que les peuples autochtones sont souvent isolés politiquement et socialement au sein des pays où ils résident par la situation géographique de leurs communautés, leurs histoires, leurs cultures, leurs langues et leurs traditions distinctes.

C'est pourquoi l'Assemblée générale des Nations Unies (AGNU) a adopté la résolution 2007 sur les droits de l'homme des peuples autochtones.  Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones. La Déclaration fournit un cadre complet de normes minimales de bien-être économique, social et culturel et des droits des peuples autochtones du monde. Encore une fois, en 2016, l'AGNU a adopté une résolution déclarant 2019 une année de langues autochtones.

Lire la suite:

UNPFIIhttps://bit.ly/2V2B6Rp
Année internationale des langues autochtones: https://bit.ly/2PzyCbH.
Rapports sur les droits des peuples autochtones: https://bit.ly/2ZK8UG7

 


Le 9 août est la Journée internationale des peuples autochtones du monde Août 3rd, 2018

Tsa journée est célébrée dans le monde entier et au siège des Nations Unies à New York chaque année, réunissant des organisations de peuples autochtones, des agences des Nations Unies, des États membres, la société civile, des universités et le grand public. Le thème de cette année est «Migration et mouvement des peuples autochtones."Le thème 2018 se concentrera sur la situation actuelle des territoires autochtones, les causes profondes des migrations, les mouvements et déplacements transfrontaliers, avec un accent particulier sur les peuples autochtones vivant dans les zones urbaines et au-delà des frontières internationales.

Il y a environ 370 millions d'autochtones dans le monde, vivant dans 90 pays. Ils représentent moins de 5% de la population mondiale, mais représentent 15% des plus pauvres. Ils parlent une majorité écrasante des 7,000 5,000 langues estimées dans le monde et représentent XNUMX XNUMX cultures différentes.

Pour en savoir plus sur cette visite internationalee Site de l'ONU.

Visitez le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DESA) page pour télécharger le programme d’événement et les messages clés.

Le père Daniel LeBlanc, OMI, anime une manifestation parallèle des ONG au 17e Forum permanent des Nations Unies sur les questions autochtones

Mission oblate avec les peuples autochtones

Peuples autochtones: un peuple avec un passé, une histoire et une culture


Le père Daniel LeBlanc, OMI, anime une manifestation parallèle des ONG au 17e Forum permanent des Nations Unies sur les questions autochtones Mai 3rd, 2018

L'Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones (UNPFII) a tenu sa dix-septième session du 16 au 27 avril. Le thème du forum de 2018 était: «Droits collectifs des peuples autochtones sur les terres, les territoires et les ressources». Selon l'UNPFII, les peuples autochtones sont les héritiers et les praticiens de cultures et de modes de relations uniques avec les personnes et l'environnement. Les peuples autochtones ont conservé des caractéristiques sociales, culturelles, économiques et politiques distinctes de celles des sociétés dominantes dans lesquelles ils vivent. Plusieurs communautés autochtones du monde entier étaient représentées à l'UNPFII. Beaucoup d’entre eux ont eu l’occasion de présenter des déclarations sur des questions qui préoccupent leurs différentes communautés.

Le président de l'Assemblée générale des Nations Unies, M. Miroslav Lajčák, dans son discours d'ouverture au forum, a brossé un tableau sombre de la situation de plus de 300 millions de peuples autochtones à travers le monde. Il a noté que si les peuples autochtones représentent environ 5 pour cent de la population mondiale, ils représentent 15 pour cent des personnes les plus pauvres du monde. Une situation qu'il a qualifiée de «choquante». M. Lajčák a également souligné certains des défis auxquels sont confrontés les peuples autochtones en tant que violations de leurs droits de l'homme, marginalisation et violence auxquelles ils sont confrontés pour faire valoir leurs droits. Se concentrant sur le thème des terres, des territoires et des ressources autochtones, M. Lajčák a souligné que «les peuples autochtones sont dépossédés des terres que leurs ancêtres appelaient chez eux», souvent par des agriculteurs et des sociétés minières de grande envergure et multinationaux.

Dans un rapport récent de Conselho Indigenista Missionaria («Conseil missionnaire autochtone» - une filiale de la Conférence nationale des évêques du Brésil), certains des défis auxquels sont confrontées un certain nombre de communautés autochtones au Brésil (ainsi que les communautés autochtones du monde entier) comprennent; taux élevé de suicide, manque de santésoins de santé, mortalité infantile élevée, abus d’alcool et de drogues, manque d’éducation autochtone et manque soutien de l'État.

Evènement d'ONG at United Nations 17th Instance permanente sur les questions autochtones

Dans le cadre des nombreux événements parallèles du Forum, le père Daniel LeBlanc, OMI, a animé, en avril, 18, une séance sur "Connexion spirituelle et bonne intendance des terres, des territoires et des ressources, y compris l'eau pour les peuples autochtones,"Avec les panélistes qui comprenaient:

  • Atilano Alberto Ceballos Loeza - Leader dans les pratiques agricoles durables et défenseur des terres et des territoires au Yucatan
  • Elvia de Jesús Arévalo Ordóñez - Membre du Conseil de Gouvernement de la Communauté CASCOMI (Communauté Amazonienne d'Action Sociale Cordillera del Cóndor Mirador), intégrée par les familles autochtones et les colons de la paroisse Tundayme-Equateur
  • Augostina Mayán Apikai - La dirigeante autochtone Awajún née à Cordoncanqui est la présidente de l'Organisation de développement des communautés frontalières de Cenepa - ODECOFROC. http://odecofroc-es.blogspot.com/p/nuestra-organizacion.html
  • Leila Rocha - Guarani Ñandeva, membre du conseil d'administration d'Aty Guasu Guarani et de Kaiowá, Mato Grosso do Sul
  • Sachem HawkStorm - Premières Nations Schaghticoke

L'événement a eu lieu au Centre épiscopal de l'Église à New York et organisé par Missionnaires Oblats de Marie Immaculée; Groupe de travail des Nations Unies sur les mines Comité des ONG sur les droits des peuples autochtones; Congrégation de la Mission VIVAT International; Caritas International; Conférence dominicaine sur le leadership Franciscains internationaux; Rouge Eclesial Pan Amazónica (REPAM); Conseil missionnaire autochtone (CIMI); Société de méditation Sunray

En savoir plus:

Instance permanente des Nations Unies sur les questions autochtones: https://bit.ly/2pvCccv

Nouvelles des Nations Unies sur les droits fonciers des peuples autochtones: https://bit.ly/2H4EU1M

Rapport de Conselho Indigenista Missionaria sur la violence contre les peuples autochtones au Brésil en anglais, espagnol et portugais: https://bit.ly/2F1w133

 

retourner en haut