Logo OMI
Actualités
Traduire cette page:

Nouvelles Récentes

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et d'audio>

Archives des actualités »peuples autochtones


Le pape François au Canada : marcher ensemble Août 3rd, 2022

Guérison et réconciliation : Un voyage historique

Le pape François a effectué une visite pastorale au Canada du 24 au 29 juillet 2022. La visite du pape lui a fourni une occasion unique, une fois de plus, d'écouter et de dialoguer avec les peuples autochtones, d'exprimer sa profonde proximité et d'aborder l'impact de la colonisation et la participation de l'Église catholique au fonctionnement des pensionnats à travers le Canada. La visite papale a également été l'occasion pour le berger des 1.2 milliard de catholiques du monde de se connecter avec la communauté catholique du Canada.

Le pape François visite l'église du Sacré-Cœur des Premiers Peuples

L'Église catholique a la responsabilité de prendre des mesures authentiques et significatives pour cheminer avec les peuples autochtones de ce pays sur le long chemin de la guérison et de la réconciliation.  Visiter ce site pour des articles, des vidéos et des discours sur le voyage historique du pape François au Canada, une étape importante sur la voie de la vérité, de la compréhension et de la guérison. 

Pr. Susai Jesu, OMI, pasteur, accueille le pape François à l'église du Sacré-Cœur des Premiers Peuples à Edmonton, AB (photo via @VaticanNews broadcast)

Pr. Nnaemeka Ali, OMI, un prêtre nigérian travaillant avec les Premières nations innues au Canada, considère la visite papale comme une occasion de réconciliation et affirme que l'Église doit écouter et travailler avec les communautés autochtones. Lire l'article.

Ce site -https://www.papalvisit.ca/– fournit des informations sur le voyage historique du pape François au Canada, une étape importante sur la voie de la vérité, de la compréhension et de la guérison.

 


Fr. Séamus Finn, OMI, participe à la troisième journée de réflexion sur «l'exploitation minière pour le bien commun» 8 Mai 2019

Le père Séamus a participé à une journée de réflexion sur le thème «Miner pour le bien commun» à Rome, en Italie, où le pape François s'est adressé aux participants lors de l'événement le vendredi 13 mai. C’est la dix-neuvième fois qu’un jour de réflexion sur le rôle de l’industrie minière a été convoqué au Vatican par le Dicastère pour le développement humain intégral. L’archevêque de Cantorbéry a convoqué deux manifestations sur le même thème au Lambeth Palace, à 3 et 3.

Tous ces événements ont lutté avec le rôle de l’industrie minière à travers l’histoire tout en reconnaissant à la fois ses nombreuses contributions à la réussite humaine et ses conséquences destructrices et très négatives pour certaines régions de la planète, ainsi que pour les peuples et les communautés qui ont ces zones à la maison depuis des siècles.

Le pape François a mis en exergue un certain nombre de thèmes et de questions que l'industrie minière soulève pour les traditions religieuses, les gouvernements, la planète, les peuples autochtones et la société civile. Il a également suggéré quelques pistes et questions à prendre en compte dans notre recherche de réponses. Celles-ci sont à la fois à l’échelle macro de la réforme du système économique dans lequel les sociétés extractives opèrent et à la réduction des modes de vie générateurs de déchets que les consommateurs, trop nombreux, suivent.

Dans son allocution, le Pape François a également souligné la nécessité d'un dialogue multipartite qui inclut toutes les parties, y compris celles qui sont très critiques à l'égard de l'industrie. Il a encouragé tous les participants à s'engager dans ces engagements dans un esprit de dialogue authentique qui cherche à fournir des solutions qui démontrent un véritable souci de «notre maison commune» et garantissent que ceux qui n'ont pas accès aux besoins humains de base bénéficient des ressources produites par l'exploitation minière. Il voit également un rôle pour les religions dans la promotion de ces types de dialogues, en articulant une vision qui relie les gens, la planète et le transcendant.

Lire la suite:

Discours du Pape François aux participants à la 3e journée de réflexion sur «L'exploitation minière pour le bien commun»

Le pape François à l'industrie minière: respectez les droits des peuples autochtones

 


Des groupes religieux et de la société civile contestent la répression violente des manifestations contre l'exploitation minière au Pérou Juillet 12th, 2012

Newmont Mining Protests au Pérou

Le bureau JPIC des Oblats s'est associé à un large éventail de groupes de la société civile et de groupes religieux, exprimant sa profonde inquiétude auprès du gouvernement péruvien face à «l'escalade alarmante de la répression de la liberté d'expression, des brutalités policières et des violations des droits de l'homme» dans le pays, en grande partie liées aux activités minières. . Les communautés autochtones, dont l'approvisionnement en eau et le mode de vie sont menacés par les développements miniers, ont refusé leur consentement à de tels projets. La réponse du gouvernement a été lourde, avec la mort de cinq personnes depuis le début du mois de juillet 2012 et de nombreuses blessures. Les groupes internationaux ont décidé de continuer à surveiller et à faire connaître les développements, et ont demandé au gouvernement de:

  • Arrêtez immédiatement la répression et les attaques violentes contre les manifestants.
  • La levée de «l'état d'urgence» qui viole les droits des citoyens et a conduit à la militarisation de la région, avec le potentiel de conduire à des actes de violence supplémentaires.
  • Entreprendre immédiatement une enquête indépendante sur l'arrestation brutale du père Marco Arana et l'intimidation d'autres dirigeants de l'opposition au projet Conga.
  • Adoptez un mandat de consentement de la communauté avant tout projet d’industrie extractive, l’absence de consentement étant le facteur le plus important de conflits sociaux au Pérou.
Lire la lettre (Télécharger le PDF)

retourner en haut