OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée États-Unis

Logo OMI
News
Traduire cette page:

Nouvelles Récentes

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et audio>

Archives des actualités »Haïti


Une décision décevante: le statut de protection temporaire (TPS) pour les Haïtiens à la fin Novembre 27th, 2017

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée JPIC se joint aux autres communautés religieuses, aux chefs religieux et aux groupes de défense des droits des immigrants pour exprimer sa profonde déception face à la fin du statut de protection temporaire pour Haïti, à compter de juillet 2019. La fin du statut temporaire de protection sera dévastatrice pour des dizaines de milliers de familles et les familles accablées devront faire face à des choix impossibles.

Récemment, les Oblats JPIC se sont joints à d'autres groupes catholiquesg le Les évêques catholiques américains et des coalitions interconfessionnelles dans le cadre de l’appel à l’extension de la désignation d’Haïti au statut de protection temporaire (SPT). Nous continuerons à prier pour une solution compatissante et permanente du Congrès américain pour aider les immigrés haïtiens vulnérables aux États-Unis.

Le tremblement de terre de 2010 a dévasté Haïti et de nombreuses personnes ont tout perdu. Depuis lors, le pays a connu davantage de catastrophes naturelles, notamment des sécheresses, des inondations et des ouragans dévastateurs. Le statut de protection temporaire (TPS) a aidé des milliers d'Haïtiens aux États-Unis à reconstruire leur vie, à travailler, à élever une famille en toute sécurité et à envoyer des fonds essentiels à leurs proches en Haïti.

Les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée sont présents en Haïti depuis les 1950 et poursuivent aujourd'hui leur travail missionnaire actif dans le nord-est du pays. Aux États-Unis, dans les paroisses, les Oblats exercent également leur ministère auprès de divers immigrants, y compris des Haïtiens.


Les Haïtiens obtiennent une extension limitée du statut de protection temporaire Mai 23rd, 2017

Des milliers de Haïtiens bénéficiant du statut de protection temporaire bénéficient d'un délai supplémentaire de six mois de la part de l'administration. Le Département de la sécurité intérieure des États-Unis a annoncé en mai, 22, que la désignation de TPS pour les Haïtiens se poursuivra jusqu’en janvier. 22, 2018. TPS pour les Haïtiens devait expirer en juillet 22, 2017. De nombreuses organisations confessionnelles avec des missionnaires en Haïti, y compris Missionnaires Oblats de Marie Immaculée, continuera à encourager et à prier pour une extension plus longue de TPS pour les Haïtiens, jusqu'à ce qu'un redressement national durable ait été accompli en Haïti. Le tremblement de terre de 2010 a tué des milliers de personnes, déplacé des millions de citoyens et laissé une dévastation énorme au pays. À ce défi s’ajoute une crise de santé publique liée au choléra et à la destruction laissée par l’ouragan Matthew.


Soutenez nos frères et sœurs haïtiens: Étendre la désignation d'Haïti pour un statut de protection temporaire 15 mai 2017

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée JPIC se joint à d'autres groupes catholiques et à des coalitions interconfessionnelles pour demander l'extension de la désignation de statut de statut de protection temporaire (TPI) pour une période supplémentaire de 18.

Les personnes de foi craignent que des milliers d'Haïtiens assidus aux États-Unis ne courent le risque de voir leur statut de protection temporaire révoqué par le Département de la sécurité intérieure (DHS). L'extension du statut de protection temporaire (TPA) pour les Haïtiens est la bonne action à prendre car les migrants haïtiens resteront temporairement aux États-Unis et se soutiendront légalement pendant la reconstruction d'Haïti.

Les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée sont présents en Haïti depuis les 1950. Aujourd'hui, les Oblats en Haïti continuent de faire du travail missionnaire actif dans la partie nord-est du pays. Aux États-Unis, les Missionnaires Oblats accomplissent des tâches paroissiales catholiques, s'occupant de divers immigrants, y compris des Haïtiens.

AGISSEZ: Joignez-vous à la Conférence des évêques catholiques des États-Unis / Services de migration et de réfugiés pour appeler à prolonger le TPS pour les Haïtiens


Dimanche missionnaire mondiale 2016: La miséricorde change le monde Octobre 19th, 2016

"Va et fais de toutes les nations mes disciples" (Mt.28: 16-28)

Il y a 90 ans, dans 1926, le pape Pie XI avait présenté le Dimanche des missions dans le monde comme un temps pour les catholiques de prier, de célébrer et de soutenir les missions de l'Église dans le monde. Chaque année, le dimanche mondial des missions est célébré le troisième dimanche d'octobre. C'est une journée pour souligner le rayonnement des églises locales par le biais de prêtres, de religieux et de laïcs parmi les pauvres et les marginalisés, ainsi que le soutien qui leur permet d'apporter une aide qui changera leur vie aux personnes dans le besoin. La Journée mondiale des missions de cette année s’observe le Octobre 23 sous le thème: La miséricorde change le monde. Les Œuvres Pontificales Missionnaires écrivent dans leurs documents 2016: "Lors de la Journée Missionnaire Mondiale, nous sommes appelés d'une manière spéciale à être des" missionnaires de la miséricorde "par la prière et la participation à l'Eucharistie, et en donnant généreusement à la collecte."

Célébrer les années 200 avec la devise, Evangelizare pauperibus misit me pauperes evangelizantur- Il m'a envoyé pour apporter de bonnes nouvelles aux pauvres ... le travail des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée apporte l'Evangile aux plus démunis des pays 60 par le biais de la vie en communauté et du partenariat avec des hommes et des femmes de toutes les religions. Actuellement, presque tous les Oblats 4,000 se consacrent à apporter la bonne nouvelle aux pauvres.

Une histoire missionnaire

haiti_day_3_039haiti_day_3_070

Avec une présence oblate remontant aux prêtres 1950 et 129 travaillant actuellement en Haïti, cet Oblat du dimanche de la mission mondiale, JPIC, met un accent particulier sur ce pays récemment dévasté par l'ouragan Matthew. La bonne nouvelle est que tous les missionnaires oblats en Haïti sont comptabilisés et se débrouillent plutôt bien. Mais les missions oblates partout en Haïti ont subi des dommages physiques importants, dans des villes comme Fond d'Oie; Gabions; Camp Perrin, Les Cayes; Charpentier et Port-Salut. Par exemple dans Fond d'Oie, une ville montagneuse d'environ 8000 dans la partie occidentale du pays, la paroisse de St. Anthony Padua a été complètement détruite pour la deuxième fois en six ans. Ils prévoient de reconstruire comme ils l'ont fait après le tremblement de terre 2010 en Haïti. L'église catholique est présente dans cette communauté depuis 1912.

Il y a plusieurs façons dont vous pouvez aider:

  1. Priez tous les jours pour le travail des missionnaires de l'Église.
  2. Lire le texte intégral du Dimanche Missionnaire 2016 du Saint-Père message ici.
  3. Donnez généreusement à la collection de masse en ce dimanche de la mission mondiale, Octobre 23.
  4. Priez pour les efforts de rétablissement en Haïti après l'ouragan Matthew.
  5. Agissez pour soutenir les Haïtiens en demandant au Secrétaire de la Sécurité intérieure, Jeh Johnson, de rétablir la libération conditionnelle humanitaire temporaire pour les Haïtiens. (Action Alert parrainée par Interfaith Immigration Coalition)
  6. Aider Haïti et d'autres pays des Caraïbes se remettre de l'ouragan Matthew. (Action Alert sponsorisé par Catholic Relief Services)

Dans son message 2016 pour le dimanche de la mission mondiale, le pape François écrit:Dans de nombreux endroits, l'évangélisation commence par l'éducation, à laquelle le travail missionnaire consacre beaucoup de temps et d'efforts, comme le vigneron miséricordieux de l'Évangile (cf. Lk 13: 7-9; Jn 15: 1), attendant patiemment le fruit après des années de lente culture; de cette manière, ils engendrent un nouveau peuple capable d'évangéliser, qui apportera l'Évangile dans des endroits où il n'aurait pas été autrement possible. L’Église peut aussi être définie comme «mère» pour ceux qui auront un jour foi en Christ. »


Agissez pour soutenir nos frères et sœurs haïtiens Octobre 13th, 2016

Haïti est au milieu de la catastrophe naturelle qui a eu lieu en octobre 4. L'ouragan Matthew a laissé des impacts dévastateurs catastrophiques sur les personnes et les propriétés en Haïti, dans les pays voisins et aux États-Unis. En tant que personnes de foi, nous sommes appelés à accueillir l'étranger, à nous tenir aux côtés des vulnérables et à aimer notre prochain. À l'heure actuelle, nous avons une obligation morale et légale envers les Haïtiens qui recherchent la sécurité.

Nous nous joignons à d'autres groupes religieux pour saluer les plans d'expulsion «mis en attente» annoncés par le Secrétaire Johnson du Département de la sécurité intérieure (DHS) suite aux effets dévastateurs de l'ouragan Matthew. Cependant, le DHS prévoit de reprendre rapidement l'expulsion des Haïtiens dès que les conditions du pays s'amélioreront. Haïti n'est pas en état de recevoir des déportés.

  • Agissez pour soutenir les Haïtiens en demandant au Secrétaire de la Sécurité intérieure, Jeh Johnson, de rétablir la libération conditionnelle humanitaire temporaire pour les Haïtiens.

La présence des Missionnaires Oblats en Haïti remonte aux 1950 et aujourd'hui les Oblats continuent de mener des missions très actives dans le nord-est du pays. Joignez-vous à nous pour demander au secrétaire Johnson de respecter nos valeurs américaines en respectant nos promesses envers le peuple haïtien et en veillant à ce que les Haïtiens puissent se protéger aux États-Unis.


Dites au Congrès: les réductions coûteront la vie! Novembre 6th, 2012

Alors que le Congrès revient pour une session de Lame Duck après les élections 6 de novembre, votre voix est nécessaire pour préserver l'assistance internationale axée sur la pauvreté pendant les délibérations du Congrès sur la législation sur la réduction de la dette et les crédits. Exhortez vos sénateurs et votre représentant à passer l'année fiscale (FY) 2013 à un financement international pour l'aide humanitaire et le développement axé sur la pauvreté aux niveaux adoptés par le Sénat plus tôt cette année. Pour des pays comme la République démocratique du Congo, Haïti et la Zambie, ce petit montant de financement qui représente moins de 1% du budget fédéral sauve des millions de vies.

Lisez l'alerte d'action conjointe USCCB et CRS pour savoir comment agir (Download PDF)

retourner en haut