OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée États-Unis

Logo OMI
Actualités
Traduire cette page:

Nouvelles Récentes

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et audio>

Archives des actualités »responsabilité sociale des entreprises


Transparence et réputation: il n'y a pas de place pour se cacher 8 avril 2014

Père-SeamusLa réputation, la marque et l'image sont des priorités très importantes pour les entreprises, les organisations et les institutions. Ces caractéristiques et les produits et services qu’elles fournissent sont étroitement liés. Étant donné que nous sommes maintenant en mesure, dans la plupart des cas, d’attribuer une valeur quantitative à la réputation, à la marque et à l’image, elles sont considérées comme importantes pour la valeur globale des produits et services offerts par une société.

Bienvenue dans l'ère de la mondialisation, du Web mondial, des médias sociaux et du cycle d'actualités 24 / 7.

Lire le blog sur Huffington Post…


Les investisseurs confessionnels célèbrent la victoire de Wells Fargo Pay Day 17 janvier 2014

Wells FargoWells Fargo, une importante banque américaine ciblée par des investisseurs confessionnels pour leurs pratiques préjudiciables en matière de prêts sur salaire, a annoncé aujourd'hui qu'elle supprimerait son service d'avance directe sur dépôt. C'est une énorme victoire de la part de ceux qui ont été victimes de ce prêt prédateur.

Dans une résolution d'actionnaires avec Wells Fargo, co-déposée par les Oblats dans 2012 et 2013, et dans des dialogues avec des dirigeants d'entreprises, les membres de l'ICCR ont soulevé de sérieuses inquiétudes concernant ces prêts, leur impact sur les personnes et les risques pour la banque. les pratiques.

L'ICCR a publié un communiqué de presse sur la décision de la banque:

Après un engagement à long terme avec Wells Fargo pour promouvoir des produits de prêt plus responsables, les membres du Centre interconfessionnel sur la responsabilité d'entreprise (ICCR) souhaitent aujourd'hui féliciter la direction pour avoir pris la bonne décision de mettre fin à son programme de dépôt direct. La société a publié un communiqué annonçant qu'elle cesserait le produit à compter de février 1st.

Cliquez ici pour en lire plus "


La Coalition pour la transparence financière se réunit en Afrique sur le problème des flux financiers illicites 30 septembre 2013

tax_us_if_yu_canLa nouvelle Coalition pour la transparence financière se réunira à Dar es Salaam, en Tanzanie, en octobre 1-2. Le thème de la conférence est "Vers la transparence: faire fonctionner le système financier mondial pour le développement" Fr. Seamus Finn, OMI, directeur du bureau de JPIC aux États-Unis, représente officiellement l'ICCR (Interfaith Center on Corporate Responsibility) à la conférence.

Près d'un billion de dollars par an a été retiré des pays en développement, les privant des revenus dont ils avaient désespérément besoin pour le développement. La coalition a été formée pour faire quelque chose au sujet de ce problème qui est au centre du développement des pays pauvres. Selon la Coalition, la moitié des flux financiers illicites - un montant stupéfiant de 500 milliards - vient d'Afrique. Issues de la criminalité, de la corruption et de l'évasion fiscale, ces transferts illicites représentent une ponction sur les économies en développement équivalant à huit fois la taille de l'aide étrangère mondiale.

Le bureau JPIC des États-Unis est impliqué dans plusieurs organisations interconnectées à Washington, DC, œuvrant pour une plus grande justice financière et la transparence. Ceux-ci comprennent le Tax Justice Network USA, (où le Père Finn siège au Conseil), et Coalition FACT (Campagne pour la responsabilité financière et la transparence de l'entreprise). La Coalition internationale pour la transparence financière a été lancée en mai de 2013, en réponse à la sensibilisation et à l'activisme croissants autour du problème des flux financiers illicites.

Apprendre encore plus…


Le Vatican accueille les PDG de l'industrie minière dans une "journée de réflexion" 11 septembre 2013

réunion minière vatican 2013

Participants à la «Journée de réflexion sur l'exploitation minière au Vatican» devant le Conseil pontifical «Justice et paix» à Rome

Les PDG de certaines des plus grandes sociétés minières du monde se sont rendus au Vatican pour une réunion d'une journée samedi dernier afin de discuter de meilleures façons d'opérer dans les communautés qui protestent de plus en plus contre les impacts destructeurs de l'exploitation minière. Les communautés ont peur - avec raison - des impacts de l'exploitation minière sur leur eau, leur terre et leur air.

La «journée de réflexion avec l'industrie minière» de samedi a été organisée, à la demande des dirigeants du secteur minier, par le Conseil pontifical «Justice et paix». Il comprenait les PDG d’Anglo American, Rio Tinto et Newmont Mining, qui représentaient à eux seuls des sociétés dont la valeur marchande dépassait largement le milliard de 100 (US). Les présidents, présidents ou cadres supérieurs de dizaines d'autres sociétés, allant d'AngloGold Ashanti à African Rainbow Minerals, étaient également présents. Fr. Seamus Finn OMI, de l'équipe USP JPIC à Washington DC, a été invité à faire partie de l'équipe qui a préparé la journée de réflexion et a offert ses contributions au cours de la journée. Le pape François a offert un message d'accueil et de défi au groupe et a offert ses prières et bénédictions sur l'événement.

Les entreprises étaient intéressées "à ouvrir un dialogue là où l'exploitation minière interagit avec la communauté ... pour entendre d'autres points de vue avec la promesse de nous tous faire une différence."

Cliquez ici pour en lire plus "


Le Saint-Siège se prononce sur la nécessité d'une plus grande responsabilité sociale et environnementale des entreprises 17 Juin 2013

23ème session du CDH Rapport du débat général sur les sociétés transnationales et les droits de l'homme, 31 mai 2013

Une déclaration récente sur les entreprises et les droits de l'homme au CDH à Genève par l'Ambassadeur du Saint-Siège a souligné l'importance d'une responsabilité sociale et environnementale accrue des entreprises, notamment à la suite de l'effondrement tragique des usines au Bangladesh. Le Saint-Siège a souligné la nécessité d'un «consensus plus complet et plus réfléchi sur le rôle et la responsabilité des entreprises dans la société». L'ambassadeur a ajouté que «bien qu'un grand nombre de personnes et de chefs d'entreprise aient réussi à dépasser la maximisation Le but du profit est la seule raison et le seul but des entreprises. Le soutien et l'adoption du cadre juridique qui peut servir de fondement à cette nouvelle vision en sont encore à leurs balbutiements. La recherche d'un consensus qui assurera l'équilibre souhaitable entre le rôle et la responsabilité des gouvernements et du secteur public et, en même temps, la possibilité pour les sociétés privées d'apporter leur précieuse contribution au bien commun, se poursuit ".

Lire la Déclaration sur les entreprises et les droits de l'homme au CDHNU par le Saint-Siège Ambassadeur May 2013 ....


Résolutions du Nouvel An et responsabilité sociale de l'entreprise 10 janvier 2013

La transition de fin d’année est une fois de plus remplie avec l’examen des résolutions concernant les changements possibles de comportement, d’activités ou d’autres modèles d’action. Il semble que peu de choses soient connues ou signalées sur le nombre de ces points de repère ou objectifs atteints ou sur le degré de satisfaction de ceux qui ont pris des résolutions au cours du Nouvel An.

Lire le p. Le dernier blog de Seamus sur Huffington Post…

retourner en haut