OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée États-Unis

Logo OMI
Actualités
Traduire cette page:

Noticias en EspaÑol

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et audio>

Archives des actualités »chili

Fin cachez l'espagnol de la page non-espagnole --->

L'évêque chilien à la réunion générale annuelle d'Enel pour plaider contre les grands barrages de Patagonie 28 avril 2010

“Non aux nouveaux grands barrages en Patagonie; L'eau devrait redevenir publique »

L'évêque d'Aysén Luis Infanti De La Mora

L'évêque d'Aysén Luis Infanti De La Mora

Mgr Luis Infanti De La Mora, évêque de la région d'Aysén (Chili), participera aujourd'hui à l'assemblée générale annuelle d'Enel pour dire «non» à un projet de construction de cinq grands barrages sur les rivières Baker et Pascua, ainsi que pour la récupération des eaux chiliennes. mains publiques. Les Missionnaires Oblats de Marie Immaculée délégueront l'évêque à la réunion, à l'initiative de la Fondazione Culturale Responsabilità Etica. Les Oblats sont actionnaires d'Etica.

«Nous voulions impliquer le réseau international d'investisseurs religieux», explique Ugo Biggeri, président de la Fondation. «Les Oblats font partie de Centre interconfessionnel pour la responsabilité des entreprises (ICCR), une coalition de plus de ordres religieux 275, basée à New York, qui soumet chaque année plus de résolutions d'actionnaires de 200 aux assemblées générales des sociétés les plus importantes des États-Unis et qui sont membres fondateurs du Groupe international d'investissement interconfessionnel (3iG)».

Enel a hérité des projets de grands barrages en Patagonie de la compagnie d'électricité espagnole Endesa, acquise par Enel dans 2009. C'est un projet aux effets dévastateurs sur un véritable paradis naturel qui pose de sérieux risques pour la sécurité des barrages, car Aysén est une région sismique.

Cliquez ici pour en lire plus "


Tremblement de terre au Chili Mars 3rd, 2010

tremblement de terreOscar Gonzales OMI au Chili écrit de la destruction dans le pays du récent tremblement de terre. Il rapporte que les Oblats n'ont subi aucun dommage majeur, sauf peut-être quelques dommages à la Maison Provinciale. Ils travaillent dur pour aider ceux qui ont été touchés, en particulier les familles démunies avec lesquelles ils travaillent.

Lisez le message d'un Oblat au Chili ...

Cette information est également disponible en espagnol.

Fin cachez l'espagnol de la page non-espagnole --->

La Cour suprême du Chili confirme le droit des autochtones à l'utilisation de l'eau Décembre 4th, 2009

La Cour suprême du Chili a rendu une décision unanime garantissant un flux continu d'eau vers deux communautés indigènes du pays. La Cour a invoqué la Convention 169 de l'OIT. La décision pourrait avoir de lourdes conséquences pour l'industrie minière chilienne

La décision historique sur les droits indigènes sur l'eau était dans une affaire qui opposait les communautés Aymara de la Région I à Agua Mineral Chusmiza, une entreprise qui cherche à vendre et à vendre de l'eau douce à une source utilisée historiquement par les résidents autochtones Aymara.

Cliquez ici pour en lire plus "

retourner en haut