OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée États-Unis

Logo OMI
À propos de nous: Récits: Travailler avec les peuples autochtones: Ministère oblat parmi les peuples autochtones du Canada
Traduire cette page:

Ministère autochtone de la capitale du Canada

Fr. Ed Mac Neil, OMI
OMI Lacombe Province

Le point central du ministère des Peuples autochtones à Ottawa est le Centre Bronson, un édifice mis à la disposition de ce ministère et de nombreux autres ministères par les Soeurs de la Charité (Sœurs Grises). Le Centre en est un d'éducation et de formation en leadership.

Une Eucharistie mensuelle est célébrée, suivie d'un repas-partage et de la socialisation. Les installations de la paroisse chinoise voisine sont offertes à la communauté autochtone. Ce rassemblement aide à bâtir une communauté de foi forte. Les jours de fête spéciaux sont marqués par une augmentation du nombre et un esprit de solidarité avec les gens qui voyagent des régions environnantes pour célébrer. L'un de ces rassemblements est la messe des Homélands tenue à la cathédrale Notre-Dame. L'archevêque Gervais y préside et accueille des représentants de diverses nations qui composent la population du Canada.

À l'occasion, ce sont les porte-drapeaux de la communauté amérindienne qui dirigent la procession.

Au cours des sept dernières années, la Conférence annuelle de guérison et de prière des autochtones Kateri a eu lieu. C'est une période d'enseignement, de prière, de musique et de partage sous le patronage de la bienheureuse Kateri.

La célébration de notre Eucharistie de Noël est une période de joie particulière. Le tambourinage, la danse et les chants de louange s'additionnent pour un événement qui attire tous les âges, toutes les races et toutes les croyances. Cette célébration est une aide au Centre d'amitié autochtone Odawa, un établissement moderne pour la ville d'Ottawa et sa région.

Une partie très spéciale du travail est le ministère des hommes. Des bénévoles et / ou des professionnels aident les hommes qui ont besoin de force intérieure, de confiance et de guérison à se débrouiller seuls et à mener une vie productive. Des hommes ont été reçus dans ce ministère qui vivaient dans la rue et / ou étaient toxicomanes et alcooliques. Dans un environnement favorable, ces hommes découvrent l'amour de Dieu ainsi que leurs talents donnés par Dieu. Plusieurs ont découvert leur appel au ministère et ont commencé des études pour être mieux préparés à partager ce qu'ils ont reçu avec d'autres. Voici une citation du rapport annuel du ministère Kateri:

Dans certains cas, un homme doit suivre des cours d'alphabétisation pour apprendre à lire et écrire, d'autres doivent recevoir des traitements dans des centres de traitement de l'alcoolisme et de la toxicomanie, des conseils professionnels et / ou nutritionnels, des besoins médicaux, etc. . Une fois tout cela terminé, vient le temps de discerner si le ministère est leur appel. Cependant, même si le ministère n'est pas la voie qu'ils choisissent, la majorité devient chrétienne ». Actuellement, notre résidence est remplie au maximum.

Darren est l'un de nos hommes qui était sans abri, sans espoir, qui luttait mais qui n'allait nulle part dans sa vie à cause de sa dépendance à la drogue. Cependant, Dieu dans sa miséricorde a entendu la prière de sa mère ainsi que la prière des fidèles et béni Darren avec un éveil spirituel profond. Il a été si ému qu'il a consacré toute sa vie au Christ, au ministère Kateri et à l'évangélisation de ses peuples autochtones. Darren joue de la guitare, chante et a pris la direction du Kateri Music Ministry.

Il a beaucoup voyagé avec le ministère pour donner son témoignage puissant de la façon dont le grand amour et le pouvoir de guérison de Dieu ont changé sa vie et l'ont rendu entier. Son désir brûlant est de répandre l'espoir de l'Evangile à tous, en particulier les jeunes. Il veut qu'ils sachent que notre Dieu est un Dieu de l'impossible et que rien n'est trop grand pour qu'il guérisse.

Les autres éléments du ministère sont les suivantes: diriger des journées de prière, préparer les gens dans d'autres régions de l'Ontario à célébrer leur première eucharistie autochtone, aider à accueillir des rassemblements de jeunes, offrir des séances de guérison et des séances de formation pour le leadership chrétien.

Grâce à Oblate Communications, le site officiel des Missionnaires Oblats de Marie Immaculée pour avoir partagé cette histoire.

retourner en haut