OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée États-Unis

Logo OMI
Récentes
Traduire cette page:

Nouvelles Récentes

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et audio>

À la poursuite de l'autosuffisance

Juillet 5th, 2012

Il y a maintenant plusieurs jardins communautaires dans le monde oblat - le jardin OEI original à Godfrey, Illinois, la nouvelle initiative au siège des Oblats à Washington, DC, et un projet d'agriculture communautaire en Zambie. Nous voulions partager cette histoire de l'initiative de la Zambie:

La communauté de formation oblate de la Zambie a emménagé dans son nouvel emplacement à Makeni seulement en octobre de l'année dernière. Après avoir vu la volaille et le grand champ de légumes dans le jardin de l'arrière-cour, l'impression qu'aurait un visiteur de la première fois était que les occupants étaient peut-être installés depuis plus longtemps. La communauté de Makeni cultive des légumes, non seulement pour la consommation, mais aussi pour la vente aux gens autour de la communauté et à la ville en général. Les produits du jardin sont vendus au prix de gros dans l'un des plus grands marchés de la ville appelé Soweto, et dans deux autres zones densément peuplées, à savoir, Chawama et Kabwata. Des efforts sont également déployés pour vendre les légumes dans l'un des principaux supermarchés de la chaîne.

Le jardin et la volaille sont confiés au frère Oblat George MANDONA, assisté de quatre employés.

Actuellement, le jardin contient des choux, des oignons, du chou chinois et des tomates à grande échelle. Les pommes de terre, le poivron vert et les aubergines sont réservés à la communauté. Parmi les autres cultures, on compte les peuples indigènes Bondwe et Impwa.

À propos des plants de tomates 21,500 ont été plantés. À maturité, Bro. George espère collecter des boîtes de tomates 120 par semaine, ce qui permettra à la communauté de collecter un million de kwacha (10) estimé. Ses estimations sont basées sur les calculs qu'il a faits à partir des plantes expérimentales qui avaient été plantées plus tôt cette année. Dix mille têtes de choux ont été plantées. Comme les tomates, ils se sont également avérés rentables et ont prospéré dans le sol.

Du fumier composite de poulet simple est ajouté au sol pour que les plantes poussent en bonne santé; l'engrais est également appliqué. L'approvisionnement en eau est en abondance et le débit est continu. L'irrigation au goutte-à-goutte est utilisée pour arroser les cultures; le système a été mis en place par Bro. George et les quatre aides. Jusqu'à présent, le système semble bien fonctionner, bien que Bro. George pense qu'un réservoir de réserve 20,000 litres serait idéal par opposition au réservoir 1,000 qu'ils utilisent actuellement.

Le poulailler est une autre caractéristique de la ferme de Makeni. La communauté élève des poulets depuis novembre dernier. La volaille comporte des couches 350 à partir desquelles des plateaux d'œufs 9-10 sont collectés chaque jour. Les poulets de chair sont également élevés. Des projets de construction d'un plus grand poulailler pour les poulets de chair sont en cours, car ils se sont révélés très appréciés par la communauté environnante. C'est à cause de l'alimentation saine qu'ils reçoivent.

Frère George espère également planter un verger, où il pourra planter des fruits tels que des bananes, des mangues et des agrumes.

Pour Bro. George, ce n'est que le début de l'autosuffisance. Son rêve est de permettre à la communauté de subvenir à ses besoins en utilisant les fonds récoltés à la fois de la volaille et du jardin.

Cette histoire a été écrite par Musonda Chipili dans OMI Zambia, mars-avril 2012.

retourner en haut