OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée États-Unis

Logo OMI
Récentes
Traduire cette page:

Nouvelles Récentes

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et audio>

Les chrétiens sri-lankais appellent à une véritable réconciliation

2 mai, 2011

Hôpital Mullivaikkal Shelled sur 30 mai 2009

Vingt-cinq chrétiens sri-lankais, dont deux prêtres oblats, ont publié une déclaration qui aurait incité à la publication récente du rapport du groupe d'experts sur la guerre au Sri Lanka, présenté par le secrétaire général de l'ONU. Le groupe a appelé à une discussion ouverte sur ce qui s'est passé au cours des derniers mois de la guerre et sur la situation actuelle dans le nord où vit la majorité des Tamouls.

Selon leur lettre:

Nous croyons qu’il nous appartient, Sri Lankais, d’établir et de reconnaître la vérité, de s’excuser pour les torts causés, d’assurer la justice et la responsabilité, et par le biais de mesures telles que des réparations, de montrer notre sollicitude et notre soutien à ceux qui ont souffert, tels que la famille et disparus, ceux qui ont été blessés pendant la guerre et à cause de la torture, ceux qui continuent d'être détenus sans inculpation et sans procédure régulière, ceux qui ont été déplacés et ont perdu des biens, etc. Nous sommes d'avis que vérité, justice, responsabilité et les soins et la réparation des victimes sont des ingrédients essentiels du progrès, du développement d’un Sri Lanka de l’après-guerre, ainsi que d’une solution politique à long terme répondant aux griefs de la communauté tamoule ayant conduit à la naissance des LTTE et à une guerre généralisée.

Mais nous estimons que nous n'avons pas été en mesure de faire des progrès significatifs sur les fronts susmentionnés au Sri Lanka, en particulier au cours des deux dernières années depuis la fin de la guerre. Le processus de LLRC [Commission sur les leçons apprises et la réconciliation] ne nous a pas donné beaucoup de confiance, même si nous espérons toujours des résultats positifs de la LLRC, en particulier la publication de son rapport final, conclusions et recommandations dès que possible. servir de ressource précieuse pour nos efforts de réconciliation. Dans ce contexte, nous pensons que l'aide internationale peut également être cruciale dans nos efforts de reconstruction et de réconciliation après la guerre. Ainsi, nous trouvons encourageant que l'établissement de la vérité, les excuses pour les torts faits, la justice, la responsabilité et la réparation pour les victimes soient reflétés dans les conclusions et les recommandations du panel d'experts nommés par le SGNU.

Lire la lettre complète ...

retourner en haut