OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée États-Unis

Logo OMI
Récentes
Traduire cette page:

Nouvelles Récentes

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et audio>

Un rapport de Human Rights Watch sur le Congo indique que la mission des Nations Unies doit protéger les civils

Décembre 14th, 2009

drc1209Une offensive militaire soutenue par les Nations Unies dans l'est du Congo a entraîné plus de 1400 meurtres de civils cette année par des soldats et des rebelles congolais, selon un rapport de Human Rights Watch publié en décembre 13. Le rapport, intitulé «Vous serez punis: attaques contre des civils dans l'est du Congo» documente l'assassinat délibéré de plus de 1,400 civils entre janvier et septembre 2009. Les meurtres ont eu lieu au cours de deux opérations de l'armée congolaise contre une milice hutu rwandaise, les Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR).

De nombreux groupes de pression déclarent que la mission de maintien de la paix des Nations Unies au Congo a échoué et doit être réformée pour protéger les civils de manière adéquate. La situation est extrêmement violente, divers groupes rebelles soutenant leurs opérations avec le produit de minéraux volés. La région regorge de ressources telles que l'or, les diamants, le cuivre, l'étain et le coltan de minerai métallique, utilisées dans la fabrication de téléphones portables.

Le rapport a été publié alors que le Conseil de sécurité s'apprêtait à se prononcer sur le renouvellement du mandat de mission de maintien de la paix de la Mission de l'Organisation des Nations Unies en République démocratique du Congo (MONUC) le 12 décembre 2002.

Lire le rapport

retourner en haut