OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée États-Unis

Logo OMI
Récentes
Traduire cette page:

Nouvelles Récentes

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et audio>

L'annulation de la dette haïtienne par un milliard de 1.2: une victoire bienvenue

Juillet 1st, 2009

La campagne prolongée pour obtenir des secours en Haïti porte enfin ses fruits

haitian_childrenLe Bureau des Oblats de JPIC se joint aux autres membres du réseau Jubilee USA pour se féliciter de la nouvelle selon laquelle Haïti est enfin arrivé au «point d'achèvement» du programme pour les pays pauvres très endettés.

Cette étape signifie l'annulation de la dette extérieure d'un milliard de dollars XNU contractée par ce pays insulaire appauvri auprès de prêteurs bilatéraux et multilatéraux, notamment le FMI, la Banque mondiale et le gouvernement des États-Unis. Les conseils de la Banque mondiale et du FMI se sont réunis en juin 1.2 pour approuver formellement l'annulation du stock de dette d'Haïti au titre de l'initiative PPTE et de l'Initiative d'allégement de la dette multilatérale.

«L’action entreprise aujourd’hui pour libérer Haïti de sa dette extérieure injuste et impayable est une mesure bienvenue et attendue depuis longtemps. L'annulation de la dette apportera un soulagement urgent au peuple haïtien », a déclaré Neil Watkins, directeur exécutif de Jubilee USA Network, une alliance de groupes religieux, d'agences de développement et de groupes de défense des droits humains qui milite pour l'annulation de la dette d'Haïti depuis plus de cinq ans. .

Haïti a subi de graves crises humanitaires à 2008 et a subi l'impact dévastateur de quatre ouragans. Les fortes augmentations des prix des denrées alimentaires et de l’énergie ont également entraîné une escalade de la faim parmi les couches les plus pauvres de la population. Et Haïti fait maintenant face aux effets graves et négatifs du récent centre-ville sur l’économie mondiale.

Pendant cette période de crise pour la nation insulaire, une coalition de dirigeants politiques et d'organisations a réclamé l'annulation immédiate de la dette d'Haïti. Des organisations américaines telles que Jubilee USA Network, l'Institut pour la justice et la démocratie en Haïti, le TransAfrica Forum, le Centre Quichotte, le Centre de recherche sur les politiques et les politiques, l'Église épiscopale et Partners in Health ont collaboré pour renforcer la volonté politique des États-Unis envers la dette d'Haïti. annulation, en partenariat avec des collègues en Haïti, dans les Amériques, en Europe et dans le monde.

Aux États-Unis, une coalition bipartite de membres du Congrès 72 a signé une lettre au président de la Banque mondiale, Robert Zoellick, en février dernier, demandant instamment l’annulation immédiate de la dette d’Haïti. En avril 2009, l’administration Obama a annoncé qu’elle couvrirait jusqu’à concurrence de millions de dollars le service de la dette d’Haïti jusqu’à son point d’achèvement.

Haïti - le pays le plus pauvre de l'hémisphère - a dû faire face à une longue lutte pour obtenir l'annulation de sa dette et à des retards répétés dans le cadre de l'Initiative en faveur des pays pauvres très endettés (PPTE) Banque mondiale / FMI. La date du point d'achèvement d'Haïti a été repoussée à plusieurs reprises par la Banque mondiale. Jubilee USA et ses partenaires soutiennent depuis longtemps qu’une grande partie de la dette d’Haïti doit être considérée comme odieuse, remontant à des emprunts contractés et souvent volés par les brutales dictatures Duvalier.

Pour plus d'informations, lisez le communiqué de presse de la Banque mondiale sur le point d'achèvement d'Haïti.

retourner en haut