OMI JPIC logo

Justice, paix et intégrité de la création

Missionnaires Oblats de Marie Immaculée États-Unis

Logo OMI
récentes
Traduire cette page:

Nouvelles Récentes

News

Archives des actualités


Dernière vidéo et audio

Plus de vidéo et audio>

Résolution Chevron sur les droits de l'homme soutenue par les Oblats

18 Juin 2009

agm2009-06Utilisant un mandataire des Missionnaires Oblats, Michael Eisenscher de US Labour Against the War a pris la parole à l'assemblée générale annuelle de la Chevron Corporation en mai dernier au sujet des efforts de la compagnie pour tirer profit du pétrole irakien. La société a notamment bénéficié d'une loi pétrolière largement opposée qui donnerait aux sociétés étrangères comme Chevron un contrôle quasi total de l'industrie pétrolière irakienne, au détriment des droits des Irakiens ordinaires.

Les membres de la coalition True Cost of Chevron ont présenté leur rapport annuel alternatif directement à David O'Reilly, directeur et directeur général de Chevron (qui a répondu de manière désobligeante au cours de la réunion qu'il «mérite la poubelle»). Edité et minutieusement étudié par Antonia Juhasz, avec l'aide d'une coalition de plus d'une douzaine de groupes, "Le vrai coût de Chevron" souligne les conséquences humaines tragiques qui sont l'envers des profits record accumulés par Chevron dans 2008. Il peut être téléchargé gratuitement sur http://truecostofchevron.com/report.html

Chevron se voit de plus en plus à l'honneur des conséquences néfastes de ses opérations, et les actionnaires sont profondément préoccupés, comme en témoigne le soutien de 28% encore une fois cette année pour la résolution appelant à une politique des droits humains claire. 28% est considéré comme une performance extrêmement bonne pour une résolution d'actionnaire de ce type. Les investisseurs représentant des milliards de dollars en actions Chevron se sont prononcés en faveur d'une plus grande responsabilité sociale, et bien que les conférenciers de la Coalition True Chevron au sein de la réunion aient été traités avec mépris par le PDG O'Reilly, Chevron en prend note.

Apprendre encore plus…

retourner en haut